Univesité Rennes 2

Un projet Transmédia a été mis en place à la rentrée 2014 dans le cadre d’un atelier de pratiques artistiques pour les Licences 3 de l’Université Rennes 2, mené par l’association Clair Obscur et en partenariat avec Cinémathèque de Bretagne. Dans le cadre de Journée des arts et de la culture dans l’enseignement supérieur, les étudiants vous donnent rendez-vous ce mercredi 8 avril pour une projection de leurs travaux au Tambour puis une déambulation dans le centre ville. Retour sur un un jeu de piste historique au coeur de Rennes.


Principe de l’atelier

Rennes01-facadeJUMELDepuis septembre 2014,  le service culturel propose aux étudiants en 3ème année de Licence de s’inscrire à un atelier de pratique artistique. Cette activité permet aux étudiants de s’investir dans une pratique culturelle et artistique, tout en validant un cours optionnel.

Dans le cadre de cet atelier « transmédia », les étudiants ont eu à leur disposition des séquences amateurs filmées dans les quartiers de Rennes entre les années 1950 et 1970. A partir de cela, ils ont dû retrouver ces quartiers qui ont bien changé aujourd’hui, et ont construit leurs courts métrages à l’aide de ces images inédites.

C’était comme un immense jeu de piste dans Rennes. C’était sympa et ça permettait de découvrir un peu plus la ville et son histoire !

 

Déroulement, expériences de recherche

Il a d’abord fallu retrouver les lieux présents dans les films d’époque. Certains dataient de l’après-guerre, et prenaient place dans des quartiers qui n’existent plus aujourd’hui. Les étudiants ont fait des recherches à partir des indices présents dans les films. En prenant des noms d’enseigne et en cherchant leur trace aux Archives Municipales, par exemple.

Ci-contre, la façade “Jumel”, qui a permis de localiser le film pour “Comme une lettreRennes02-Colombier

D’autres firent une enquête en allant interroger des personnes résidant depuis longtemps dans les quartiers.

Pour les images d’archives nous concernant (Frédéric et Marjory), nous avons de suite pensé à l’Esplanade Charles de Gaulle car les images de 1950 nous montraient un espace très grand pouvant rassembler beaucoup de monde. L’espace n’a pas tellement changé en lui même, c’est ce qui l’entoure qui a changé (Complexe Gaumont, Le Liberté, la vieilles caserne militaire du Colombier a fait place à un immense centre commercial et aux 3-Soleils). Cela dit, nous avons tout de même, cherché dans des livres avec de vieilles images de Rennes pour confirmer notre pensée.

 

Expériences de tournage

L’idée de cet atelier était de tourner à la pocketcam ou au téléphone portable, un format dont la qualité est devenue aujourd’hui acceptable, et dont l’encombrement est minimum. Tourner avec un smartphone est, en fait, très agréable. La qualité d’image est suprenante et le son direct est aussi super ! Seul petit bémol concernant le tournage de “Fañch” : les lumières de l’Esplanade CDG changeaient. On avait le choix entre bleu, vert, rose… on choisit le bleu et parfois ça repasse à la lumière normale… on va dire que cela donne une originalité au projet ! Pour “A la recherche…”, ne disposant pas de smartphone permettant des captations, nous avons filmé avec un GH3.

 

Autour des films (QR Code, pico projection…)

Une fois les films des étudiants terminés, ils se retrouveront intégrés à la ville et aux lieux qu’ils prennent comme sujet. Par le biais des QR Codes, que n’importe quel passant pourra scanner, pour visionner le film lié au lieu.

Pour « Fañch« , nous allons aller mardi après-midi au 4-bis demander si nous pouvons mettre une affiche avec le QR Code. Nous pensons mettre le film en ligne publiquement sur L’aire d’U dès mercredi après-midi et déposer l’affiche au 4-Bis dans la foulée ! Pour ce qui est de la projection du mercredi 8 avril, peut-être diffuser le film sur le sol de l’Esplanade…on y réfléchit. Ça sera la surprise…

Pour “A la recherche…”, nous allons mettre en en place un QR Code dans la rue Saint-Malo vers le haut de la rue, là où le court métrage a été réalisé en grande partie. Pour la diffusion du mercredi 8 avril, nous réfléchissons encore à l’emplacement…

Comme Une Lettre

Rennes03-Comme-une-lettreUn film de Judicaël Olivier, Charles Perfumo et Pierre Triniac. Avec Gabriel Paboeuf et Vincent Spatari.
Scénario : Charles Perfumo
Production : Judicael Olivier
Montage : Pierre Triniac
Synopsis : Alex tombe un jour sur une lettre datant de 1957 qui n’est jamais arrivée à son destinataire. Il se met en tête de le retrouver…

Le film prend place dans la rue de Brest. L’extrait du film d’époque date de 1954. Le quartier n’y ressemble plus du tout aujourd’hui. C’est autour de ce constat que nous avons écrit notre film.

Fanch

Rennes04-FanchSynopsis : 2015. Un jeune homme se réveille Esplanade Charles de Gaulle à Rennes. Il semble désorienté, il rencontre un couple et une jeune femme un brin folle-dingue qui se rendent compte qu’il vient…d’une autre époque !

Réalisation : Frédéric Le Compagnon,
Assisté par Marjory Lochu,
Scénario de Marjory Lochu et Frédéric Le Compagnon,
Montage de Marjory Lochu et Frédéric Le Compagnon,
Images d’archives : Cinémathéque de Bretagne et Ouest-France (Concours de pétanque, juin 1950, Champ de Mars à rennes).
Acteurs : Michaël Delaunay, Lucie Philadelphe Divry, Marion Briand et Allan Béatrix.
Durée : 2mn50
Remerciements : Université Rennes-2, Association Clair-Obscur, Cinémathèque de Bretagne et le 4-Bis.

A la recherche…

Rennes05-A-la-rechercheScénario, Réalisation et Montage par Marie Brétéché, Florianne Mailley, Laureline Pavageau
Avec Clément Rouffort, Jerôme, Laurent, Lucile, Jacques Ars.

Synopsis: Un jeune homme revient sur les traces de son père. Avec une photo de lui et de la rue dans laquelle il a vécu, il espère le retrouver.


Le film a été réalisé dans la rue Saint-Malo
, dans les commerces et chez les habitants de cette rue. La rue a été en parti modifiée depuis les années 1970.
Les travaux pour l’aménagement de la future ligne B du métro et la démolition d‘une partie des anciennes habitations (séquence du film d’archive), nous ont inspiré pour l’écriture de ce court métrage.

 


Pour visionner ces projets, les étudiants vous proposent deux rendez-vous ce mercredi 8 avril :

  • 20h00 – Université Rennes 2 / Hall du bâtiment O Le Tambour. Projection des films réalisés par les étudiants à l’inter-séance du Ciné-Tambour.
  • 21h00 – Rendez-vous à l’Esplanade Charles de Gaulle, devant le cinéma Gaumont. Projection sur les lieux de tournage lors d’une balade en pico projection.

 

Remerciements : 

  • Clair Obscur : Anne Le Hénaff, Marine Le Cozannet
  • Cinémathéque de Bretagne : Jean-François Delsaut
  • Benoît Labourdette, Matthias Dassonville, Nicolas Cébile