Univesité Rennes 2
Le Workshop de L’IAUR 2017 : Retour vers les campus du futur Publié le 6 février 2017 par Océane Bonnet et Clara Leblond

Du 16 au 19 janvier 2017, l’université de Rennes 2 accueillait la 5e édition du workshop de l’Institut de l’Aménagement et de l’Urbanisme de Rennes (IAUR). Durant 4 jours intensifs, 130 étudiants issus de 10 formations différentes ont uni leurs compétences pour penser et concevoir les campus de demain. A l’issu de cette semaine, les 9 groupes constitués, ont présenté leur travail devant un jury de professionnels et d’élus. Ce jury a donc remis à deux équipes un prix d’une valeur de 500 euros. Un diplôme a été remis aux participants pour certifier de leur participation à la formation.

Qu’est-ce que le workshop de l’IAUR ?  

Mis en place en 2012 par l’IAUR, le workshop permet à des étudiants d’apporter des regards pluridisciplinaires autour d’un projet commun. Il s’agit d’un temps d’enseignement et de formation qui incite les participants à appréhender les relations entre l’aménagement et l’urbanisme. Les étudiants ont travaillé pendant quatre jours de 8h30 à minuit sur le thème suivant: la transformation des campus à l’heure de la transition énergétique: l’innovation par les usages, les pratiques numériques et collaborative. Ce workshop a été l’occasion pour les participants de réfléchir au sujet en croisant des approches innovantes, durables, humaines, techniques, architecturales et urbaines, opérationnelles et financière. « Il faut travailler en pluridisciplinarité pour apprendre à coopérer et travailler de façon cohérente » affirme Estelle Rubeillon, chargée de mission à l’IAUR, « C’est un véritable exercice professionnel par rapport à une commande réelle » poursuit Solenn Follézou chargée de communication au sein de l’IAUR.

Estelle Rubeillon nous explique le principe de ce workshop.

La transformation des campus à l’heure de la transition énergétique: l’innovation par les usages, les pratiques numériques et collaborative

Depuis 2 ans, le workshop de l’IAUR se concentre sur les campus universitaires de Rennes. En l’espace d’une semaine, les universités de Rennes 1 et Rennes 2 se transforment en laboratoires de recherche. Construits à la fin des années 60, certains bâtiments vieillissants ne sont plus adaptés aux questions énergétiques, techniques et sociales d’aujourd’hui. Ce sont des bâtiments qui consomment énormément d’énergie, de véritables “passoires thermiques”. Le thème du workshop de cette année propose donc aux étudiants de repenser ces bâtiments et de réfléchir à leur transition énergétique.

D’une part, les participants doivent revoir ces campus d’un point de vue fonctionnel, écologique et technique. Les questions qui se posent alors sont : faut-il détruire pour reconstruire ? Comment réhabiliter et réaménager ces espaces pour les rendre plus fonctionnels ? Comment inciter les usagers à opter pour un comportement plus éco-responsable ?

D’autre part, ils doivent aborder la question sociale en orientant leur réflexion sur l’amélioration de la vie à l’université. Cela passe notamment par les pratiques numériques et la mise en valeur du travail collaboratif. Ces enjeux sont d’autant plus complexes par l’aspect financier et juridique qu’ils impliquent.

Les deux enregistrements qui suivent abordent les différentes problématiques du workshop.

Margaux, étudiante en Maîtrise d’Ouvrage Urbaine et Immobilière

Estelle Rubeillon, chargée de mission à l’IAUR

Quelques projets en détails

Camille, étudiante en Maîtrise d’Ouvrage Urbaine et Immobilière (MOUI) et Cédric, étudiant en Aménagement Urbanisme Diagnostic et Intervention sur les Territoires (AUDIT) ont travaillé ensemble sur les bâtiments I et G du campus de Villejean et sa bibliothèque. Ils ont décidé de détruire les préfabriqués I et G pour construire un bâtiment plus moderne et fonctionnel, de réhabiliter la bibliothèque et de mettre en place des espaces producteurs d’énergie.

Témoignage de Camille et Cédric

Paul, étudiant en Aménagement Urbanisme Diagnostic et Intervention sur les Territoires (AUDIT) a travaillé sur le campus Beaulieu de l’université de Rennes 1. Son groupe a majoritairement travaillé sur les mobilités, le développement durable et la vie étudiante avec la mise en place d’espace commun.

Témoignage de Paul

Et alors, que pensent les étudiants du workshop?

Malgré un rythme très soutenu, cette expérience s’est révélée très stimulante pour les étudiants. Le partage et la pluridisciplinarité ont été de véritables sources de motivation, la réalité des enjeux et la densité du travail ont permis une immersion totale dans le projet. Ce workshop aura été un avant goût du monde professionnel qui les attend.

Marine et Paul, deux étudiants en AUDIT racontent en quelques mots la manière dont ils ont vécu cette expérience et ce qu’elle leur a apporté.

Des étudiants résument ce workshop en quelques mots…

Les campus du futur

Violaine étudiante en master d’Aménagement Urbanisme et Intervention sur les Territoire et Laura étudiante en master Aménagement des Espaces Ruraux et Périurbanisation imaginent les campus du futurs : des campus hyperconnectés avec des enseignements dématérialisés pour l’une et plus de travail sur le terrain avec des formations personnalisées et des bâtiments connectés à la nature pour l’autre.

Témoignage de Violaine

Témoignage de Laura

Pour plus d’informations sur l’événement : 

Note de présentation du Workshop
Tout sur le workshop sur le site de l’IAUR

 

 

Crédit photo: S. Boyer / Université Rennes 2