Univesité Rennes 2
Portrait d’Anabelle Kihoulou, Présidente de K-Barré Publié le 18 janvier 2017 par Service culturel

Actuellement en Licence 2 LEA, Annabelle Kihoulou a repris cette année la présidence de l’association K-Barré. Elle organise actuellement la prochaine édition du festival de la création étudiante, temps fort annuel de la vie artistique du campus.

Reprendre la présidence d’une association «historique» du campus, c’est un challenge ?

Et comment ! Je suis arrivée l’année dernière en tant que programmatrice musique pour le festival et me voici présidente un an après. Cela fait un peu peur au début d’être à la tête d’une association : il faut gérer le côté administratif, la coordination générale du festival et les différentes équipes programmatrices. Mais je ne suis pas toute seule, nous travaillons en équipe avec Pierre Berthé (trésorier) et Guillaume Gourdé (secrétaire) et les équipes des années précédentes nous ont donné toutes les clés pour réussir.

D’où te vient ton goût pour la culture et la création artistique ?

Cela m’est venu naturellement. J’ai pratiqué plusieurs activités artistiques depuis que je suis petite en passant par la danse, le piano et les arts plastiques. J’allais aussi régulièrement au théâtre avec l’école et au cinéma avec ma mère, ce que je continue à faire aujourd’hui en tant que spectatrice. Mais c’est vraiment depuis l’année dernière, par mon expérience dans l’association, que j’ai eu envie de devenir actrice de la vie culturelle.

Qu’attends-tu de ton expérience associative ?

Mon expérience à la présidence de l’association m’apporte déjà beaucoup, notamment des compétences organisationnelles et relationnelles et j’en apprends aussi beaucoup sur moi-même. Mais j’attends avant tout de vivre une expérience humaine riche : travailler au sein d’une équipe, rencontrer de nouvelles personnes de tous horizons et surtout avoir un projet commun, qui est celui du festival.