Prochain direct mardi 27 septembre à 17h30 : Colette Cosnier, une pionnière à l’Université Rennes 2. Cliquer pour y accéder.
Univesité Rennes 2
Collections > Colloque international « Développements atypiques : quels apports pour la psychologie du développement ? »

Les 17 et 18 avril 2014 s’est tenu le colloque international sur le thème « Développements atypiques : quels apports pour la psychologie du développement ? », organisé par l’unité de recherche CRPCC.

L’étude du développement de l’individu est une question complexe qui nécessite une approche interdisciplinaire incluant de multiples variables, méthodes et niveaux d’analyse.
La conjoncture actuelle liée aux avancées en génétique, neurosciences et psychologie nous offre un cadre scientifique mieux adapté à la compréhension de l’ensemble des mécanismes en jeu dans le développement.
En effet, les découvertes relatives au séquençage du génome humain permettent de mettre en évidence les gènes et protéines associées impliqués dans le développement du tissu cérébral. Les neurosciences et les innovations technologiques associées contribuent à déterminer les caractéristiques structurales et fonctionnelles du cerveau en mettant en évidence les liens entre les processus psychologiques et leurs corrélats neurophysiologiques. La psychologie cognitive dispose actuellement d’outils méthodologiques permettant de cerner au plus près les processus mentaux et cognitifs.
Enfin, la psychologie du développement nous renseigne sur les facteurs environnementaux impliqués dans le développement de l’individu et dans les troubles développementaux. Ces avancées contribuent à une meilleure compréhension du fonctionnement psychologique.

Ce colloque international se propose de mettre en commun les connaissances acquises dans ces différents champs. Il permettra à la communauté scientifique de s’interroger sur les interactions entre les facteurs génétiques, neurobiologiques et environnementaux dans la mise en œuvre des processus développementaux (évolutifs et involutifs). Les pathologies (acquises, génétiques, développementales ou psychiatriques) seront placées au cœur de nos problématiques. Les recherches sur les développements atypiques, dans une perspective life-span (vie entière), sont de plus en plus nombreuses et nous souhaitons leur laisser l’opportunité de nous montrer ce qu’elles nous apportent dans la compréhension du développement humain et les répercussions qu’elles ont tant au niveau théorique qu’au niveau pratique.
Ce colloque s’adresse, aux chercheurs et étudiants des disciplines précitées, ainsi qu’aux professionnels du secteur médical, médico-social et social fréquemment confrontés aux personnes présentant des développements atypiques.

Conférenciers invités :
Annette Karmiloff-Smith,
Professeur en psychologie du développement, Developmental Neurocognition Lab at Birkbeck, University of London : « Challenging the use of adult neuropsychological models for explaining neurodevelopmental disorders: developed versus developing brains. » (en direct depuis Londres)
Martial Van Der Linden,
Professeur en psychologie clinique aux Universités de Genève et de Liège : « Le vieillissement cérébral et cognitif problématique : de multiples facteurs de risque intervenant tout au long de la vie »