Univesité Rennes 2
DATE 07-03-2013 GENRE Reportage DISCIPLINE Arts visuels et plastiques Photographe Francis Blanchemanche Auteur Cady Noland Producteur Galerie Art et Essai

Résumé

Dans le cadre de son projet annuel, le Master Professionnel « Métiers et Arts de l’Exposition » de l’Université Rennes 2 présentait, à la Galerie Art & Essai et au Fonds régional d’art contemporain (Frac) Bretagne, la toute première exposition monographique, en France, consacrée à Cady Noland.

Artiste majeure de la scène new-yorkaise, Cady Noland (1956) débute son travail dans les années 1980 et reste active pendant vingt ans avant de prendre la décision de cesser toute production artistique.
Son travail se compose d’installations, de sculptures et de sérigraphies sur aluminium, qui montrent l’omniprésence de la violence constitutive des États-Unis tout en critiquant une société dominée par les médias. En utilisant un vocabulaire Pop et post-minimaliste, l’artiste détourne des objets récupérés dans l’univers urbain (grilles, câbles, chaînes, pièces de voiture, etc.), ainsi que des coupures de presse de personnages impliqués dans des affaires politiques très médiatisées dans les années 1960 et 1970. Elle s’intéresse par exemple à des figures controversées comme Lee Harvey Oswald, assassin présumé du Président Kennedy en 1963, ou Patty Hearst, kidnappée en 1974 par l’Armée de Libération Symbionaise (SLA) dont elle épouse la cause.
L’univers plastique de Cady Noland joue avec ces substrats narratifs où l’histoire politique, sociale et économique est passée au crible et révèle les failles d’un système violent, manipulateur et pouvant mener à la folie meurtrière.

Articulée de façon complémentaire en deux lieux, l’exposition dévoile les multiples facettes de l’oeuvre de Cady Noland.

la galerie