Prochain direct mardi à 17h30 : Comment dire l’émancipation ? Les pratiques féministes du langage. Cliquer pour y accéder.
Univesité Rennes 2
DATE 01-10-2010 DURÉE 04:15:05 GENRE Conférence PUBLIC Tous publics DISCIPLINE Sciences économiques, Sciences juridiques, Sciences politiques Auteur Claude Blumann / Alexandra Langlais-Hesse / Yvon Le Caro / Daniel Gadbin / Maxime Baudouin / Yves Petit / Georges Rencki / Alfredo Mario Soto / Jean Guegan / Christophe Courousse / Patrick Ferrere / Michel Morin / Jean-François Picot / André Pochon Réalisateur Philippe Marzin Producteur Université Rennes 2

Résumé

Ce colloque vise à analyser la PAC à un moment charnière en replaçant l’évolution récente dans la durée sous un angle historique et en se projetant dans l’avenir pour dessiner plusieurs scénarios d’évolution possible pour « l’après 2013 » et même au-delà de 2020.

La journée s’ouvre avec ce sujet: « Les multiples dimensions de la PAC », sous la présidence de Claude Blumann (professeur à l’Université Panthéon-Assas (Paris II), Chaire européenne Jean Monnet.)

Le colloque continue avec une discussion autour de la dimension environnementale de la PAC, avec l’intervention d’Alexandra Langlais-Hesse (chargée de recherches au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), membre de l’Institut de l’Ouest : Droit et Europe (IODE-UMR – CNRS 6262), membre du Centre d’excellence Jean Monnet de Rennes).

Yvon Le Caro (maître de conférences en géographie et aménagement des espaces ruraux, membre du Centre Rennes – espace et société de l’Université Rennes 2, composante rennaise de l’UMR-CNRS 6590, intitulée « Espaces et sociétés », membre du Centre d’excellence Jean Monnet de Rennes) intervient au sujet des aides et territoires « La dimension stratégique des aides directes dans les territoires ».

Daniel Gadbin (professeur de droit public, université de Rennes 1, codirecteur scientifique de la Revue de droit rural, membre de l’Institut de l’Ouest : Droit et Europe (IODE-UMR – CNRS 6262), membre du Centre d’excellence Jean Monnet de Rennes) intervient ensuite au sujet de l’impact de la politique alimentaire sur la politique agricole commune.
Scénarios d’avenir après 2013 : 1e Table ronde – Face aux défis internes et externes, quelle marge de manœuvre pour la nouvelle PAC ?

Les participants analyseront les contraintes institutionnelles et budgétaires et les exigences internationales qui pèsent sur la définition de la nouvelle PAC. Sous la présidence de Claude Blumann (professeur à l’Université Panthéon- Assas (Paris II), Chaire européenne Jean Monnet), interviennent: Maxime Baudouin (avocat au barreau de Bruxelles du Cabinet Gide), Stéphane le Foll (député européen (groupe PSE), membre de la commission AGRI du Parlement européen), Yves Petit (professeur à l’Université de Nancy), Georges Rencki (ancien collaborateur de Sicco Mansholt, docteur en droit, directeur général honoraire de la Commission européenne, professeur au Collège d’Europe), Dr Alfredo Mario Soto (professeur de droit de l’intégration et de droit international privé à l’Université de Buenos Aires).
Scénarios d’avenir après 2013 : 2e Table ronde – Quelles attentes et perspectives pour les acteurs de la filière ?

Cette 2e table ronde donnera la parole aux producteurs, aux intermédiaires, et aux distributeurs, de façon à évaluer leur place dans la filière. Sous la présidence de Jean Guegan (docteur en droit, retraité de la fonction publique européenne), interviennent Christophe Courousse (directeur de la communicationn du groupe TERRENA), Patrick Ferrere (directeur général de la FNSEA), Michel Morin (vice-président chargé de l’agriculture et de l’agroalimentaire, Conseil régional de Bretagne), Jean-François Picot (porte-parole de l’Association Eaux et Rivières), André Pochon (ancien agriculteur, secrétaire de l’association Paysan et citoyen, fondateur du Réseau Agriculture durable), Jean Salmon (ancien président de la Chambre régionale d’agriculture de Bretagne).