Prochain direct mardi 07 décembre à 17h30 : Des œuvres à regarder avec les mains : l’accessibilité sensorielle dans l’art. Cliquer pour y accéder.
Univesité Rennes 2
DATE 28-01-2017 DURÉE 02:34:28 GENRE Concert, Évènement PUBLIC Tous publics DISCIPLINE Danse, Musique, Théâtre Auteur Vincent Tavernier Réalisateur Sébastien Glas Producteur Opéra de Rennes / Université Rennes 2 / TV Rennes / LGM Télévisions / Compagnie Les Malins Plaisirs

Résumé

Les Amants Magnifiques, comédie-ballet en cinq actes de Molière et Lully par Les Malins Plaisirs, Le Concert Spirituel et la compagnie de danse L’Éventail.

Spectacle filmé à l’Opéra de Rennes le 28 janvier 2017.

La collaboration de Molière et Lully appartient à la légende du Grand Siècle.

Pourtant, on connaît mieux les pièces de théâtre de l’un et les tragédies lyriques de l’autre. Leurs réalisations communes de « comédie mêlée de musique et d’entrées de ballet » ont en revanche été oubliées, à l’image de ces Amants magnifiques, commande de Louis XIV pour le carnaval de 1670, jamais représenté depuis l’époque. C’est que nous sommes dans le divertissement de cour où se rencontrent tous les genres du spectacle vivant. On récite et l’on joue, on chante et l’on danse dans ces comédies-ballets dont l’intrigue, les amours contrariées du général Sostrate et de la princesse Eriphile, n’est que prétexte à intermèdes baignant dans l’atmosphère des contes de fées. Les égarements du coeur et de l’esprit suggérés par un Molière galant, fin et sensible, sont mis en abyme par les tableaux qui s’enchaînent, plus surprenants les uns que les autres – jeux marins, ballets de statues, jeux de mimes ou pastorale champêtre – pour lesquels Lully imagine une partition riche, novatrice et d’une intense poésie.

Un colloque sur Les Amants Magnifiques

À l’occasion des représentations rennaises, l’Université Rennes 2 propose du 26 au 28 janvier 2017 un colloque international sur la collaboration de Molière et Lully, le genre de la comédie-ballet et ses arrière-plans dramaturgiques, imaginaires et symboliques. Avec en clôture, le samedi 28 janvier de 14h à 16h30, dans le foyer de l’Opéra, trois tables rondes associant les maîtres d’oeuvre de la production : le metteur en scène Vincent Tavernier, la chorégraphe Marie-Geneviève Massé, la décoratrice Claire Niquet, le créateur des costumes Erick Plaza-Cochet et le directeur musical Hervé Niquet.

Aller plus loin