Univesité Rennes 2

Former les enseignant(e)s sur la (non)-discrimination

L'institution scolaire face à elle-même

DATE 22-03-2016 DURÉE 00:53:51 GENRE Conférence PUBLIC Master DISCIPLINE Sociolinguistique, Sciences de l'éducation Auteur Fabrice Dhume Réalisateur Henri Huchon Producteur Université Rennes 2

Résumé

Une conférence de Fabrice Dhume, sociologue, chercheur l’ISCRA, enseignant-chercheur à l’université Paris Diderot, organisée dans le cadre du master Francophonie et Échanges Interculturels.

La mise en place du nouveau cadre de formation initiale des futur.e.s enseignant.e.s, avec la création des ESPE (écoles supérieures du professorat et de l’éducation) en 2013, s’est accompagnée d’une prescription formelle de travailler dès l’amont sur le thème des discriminations. Cela prend place dans un mouvement plus large et un peu plus ancien, à travers lequel l’Education nationale semble progressivement reconnaître l’enjeu d’agir sur ce problème. Une récente enquête réalisée à la fois au niveau de l’administration centrale, dans les ESPE et dans des lycées d’Ile-de-France met toutefois en évidence le problème professionnel, institutionnel et politique que constitue l’enjeu d’une action scolaire face à la discrimination. Les difficultés conjoncturelles de mise en place du nouveau dispositif de formation renvoient à des questions structurelles et politiques que la question des discriminations révèle tout particulièrement. Ce n’est pas seulement que le paradigme anti-discriminatoire met l’école face à ses contradictions, c’est, plus profondément, qu’il renvoie l’institution à une question d’imaginaire et de projet politiques : veut-on vraiment changer l’école?

Fabrice Dhume est coauteur du rapport officiel: DHUME, F. et HAMDANI, K., 2013, Vers une politique française de l’égalité. Rapport du groupe de travail « Mobilités sociales » dans le cadre de la « Refondation de la politique d’intégration », Paris, La Documentation française

Aller plus loin