Prochain direct mardi à 17h30 : Comment dire l’émancipation ? Les pratiques féministes du langage. Cliquer pour y accéder.
Univesité Rennes 2
DATE 06-03-2015 DURÉE 00:21:00 GENRE Conférence PUBLIC Tous publics DISCIPLINE Psychologie Auteur Myriam Perrin / Jean-Claude Maleval Producteur Université Rennes 2

Résumé

Conclusion par Jean-Claude Maleval et Myriam Perrin, responsables scientifiques du colloque.

Jean-Claude Maleval, responsable scientifique de ce colloque, conclut ces deux jours en rappelant combien la thérapie par affinités met l’accent sur un choix créatif du sujet en l’incitant à développer sa passion. Cette thérapie part d’une décision et d’un savoir de l’autisme et en cela s’oppose aux méthodes aujourd’hui préconisées.

Myriam Perrin, responsable scientifique et organisatrice du Colloque, extrait de l’intervention de Ron Suskind cette phrase qu’il a eu pour son fils Owen – « aimer sa passion, c’est aimer qui il est » – la plus belle façon de dire combien s’enseigner de ce qu’on a dire et ceux que sont les autistes est essentiel. Elle invite chacun des participants à faire une interprétation de ce qui s’est passé lors de ce colloque, et nous propose la sienne : le « doux forçage » comme terme complémentaire de l’Affinity therapy.

Elle présente ensuite ces remerciements, en premier lieu aux parents et associations de parents, mais aussi à l’Université qui a accepté de se faire enseigner, ainsi que l’ensemble des équipes qui ont concouru au bon déroulement de ce colloque, par leur travail et leur engagement.