Direct en cours : Journées thématiques audiovisuelles – Les réseaux. Cliquer pour y accéder.
Univesité Rennes 2
DATE 17-05-2013 DURÉE 01:18:29 GENRE Conférence PUBLIC Personnel universitaire DISCIPLINE Sciences de l'éducation Auteur Jean-François Balaudé / Vincent Berger / Camille Galap / Catherine Loneux Réalisateur Sylvain Quiviger Producteur Université Rennes 2

Résumé

Troisième table ronde en cette ultime journée de conférences des présidents d’université intitulée : La responsabilité sociale des universités : un défi à relever.

Président : Jean-François Balaudé, président de l’Université de Paris Ouest Nanterre La Défense
Rapporteur : Vincent Berger, président de l’Université Paris Diderot
Intervenants :
Sophie Thiery (absente), directrice du département Audit Enterprise, VIGEO
Catherine Loneux, vice-présidente de l’Université Rennes 2
Camille Galap, président de l’Observatoire de la RSU

 

Les universités connaissent, depuis quelques années et notamment depuis la loi Libertés et Responsabilités des Universités (LRU) de 2007, de profonds bouleversements dans leurs structures, dans leurs missions, dans leur environnement, mais aussi dans les métiers des personnels des universités La réorganisation des fonctions support, l’évolution des méthodes d’enseignement, l’évolution des missions des enseignants chercheurs et des enseignants, la question récurrente de l’évaluation des personnels ont eu tendance à remettre en cause l’identité de chaque corps, le sentiment d’appartenance des personnels.

Ces évolutions, et celles qui pourraient découler de l’acte III de la décentralisation et de la future loi d’orientation de l’enseignement supérieur et de la recherche, nécessitent de s’interroger sur les politiques de ressources humaines pour l’université de demain, car les ressources humaines constituent le coeur des universités.

Au-delà des interrogations sur les politiques de ressources humaines, c’est la question du devenir du service public et des personnels qui le font vivre qui est posée et à laquelle la Conférence des présidents d’université (CPU) doit répondre lors du colloque de Rennes.