Prochain direct mardi 6 décembre à 17h30 : Les femmes, l’art et la mer : des engagements divers. Cliquer pour y accéder.
Univesité Rennes 2
DATE 08-12-2016 DURÉE 00:54:18 GENRE Conférence PUBLIC Tous publics DISCIPLINE Théâtre Producteur Université Rennes 2

Résumé

Rencontre avec Laurent Poitrenaux, comédien dans L’Avare de Molière, mise en scène de Ludovic Lagarde

L’AVARE de Molière, une intrigue rebondissante, quiproquos fantaisistes, morceaux de bravoure hilarants. Mais comme avec toutes les grandes pièces, le théâtre nous renvoie à l’actualité. Cette satire sociale et psychologique devient de plus en plus réaliste avec le temps…

Dans L’Avare, il s’agit de l’argent caché ; ce thème brûlant occupe aujourd’hui le devant de la scène ! « Au centre du dispositif, l’avarice, donc la rétention. Ce n’est pas qu’il n’y a pas d’argent ici, au contraire, mais il ne circule pas. Il n’a plus de valeur d’usage. Il semble être devenu l’objet d’un culte mortifère » souligne Ludovic Lagarde. « Tout peut être sacrifié à l’argent, puisque rien d’autre ne compte, rien ne vaut, plus rien n’a de prix…rien que l’argent, justement. Pour cette nouvelle morale, un seul impératif, catégorique comme il se doit : sans odeur, invisible, l’argent doit engendrer l’argent, toujours plus ». L’obsession du profit éclate dans un univers de containers et d’entrepôts. Et le groupe d’acteurs, emmené par Laurent Poitrenaux ne s’économise pas.

Rencontre organisée et modérée par Brigitte Prost (MCF en études théâtrales) en partenariat avec le TNB.

À voir : L’Avare de Molière, mise en scène de Ludovic Lagarde. Du 3 au 14 décembre au TNB. Pour en savoir plus : Site du TNB