Prochain direct mardi 6 décembre à 17h30 : Les femmes, l’art et la mer : des engagements divers. Cliquer pour y accéder.
Univesité Rennes 2
DATE 26-10-2015 DURÉE 00:15:06 GENRE Conférence PUBLIC Master, Doctorat, Enseignant DISCIPLINE Sciences politiques, Sciences humaines et sociales (Généralités) Producteur Université Rennes 2

Résumé

Jean Baptiste de Foucauld est ancien commissaire au Plan, porte-parole du Pacte Civique, président de Démocratie et Spiritualité.

Le Pacte civique se veut ainsi un mouvement collectif, qui s’appuie sur des collectifs locaux, et qui rassemble des activités de débats, de think-tank, d’intervention et d’éducation ; c’est une œuvre ouverte, qui cherche à inspirer l’action à partir de valeurs plus qu’à théoriser. Le Manifeste convivialiste lui apporte de ce fait une proposition de bases théoriques et intellectuelles qui éclairent son action empirique. Il s’est donc parfaitement reconnu dans ce texte auquel il a appelé à signer. L’esprit de résistance du Manifeste aux dysfonctionnements actuels, ses quatre principes de base à la fois généreux (principe de commune humanité) et réalistes (notamment le principe d’opposition maîtrisée qui rompt avec la vielle rengaine des lendemains qui chantent), sa large ouverture de champ, éclairent la démarche plus empirique du Pacte civique. Inversement, on peut considérer que ce dernier peut être tenu pour être un moyen, parmi d’autres évidemment, de mettre en oeuvre les principes du convivialisme, notamment le refus de la démesure, la lutte contre le primat de l’économie, ainsi que la restauration dans leurs droits de la nature et de la société.

Aller plus loin