Univesité Rennes 2

Entre altérité et identité, quelles figures du monstre ?

Chercheurs en ville épisode #41

DATE 15-02-2019 DURÉE 00:52:18 GENRE Entretien PUBLIC Tous publics DISCIPLINE Littératures et civilisations étrangères Auteur Colette David / Christian Le Bart / Lucie Louâpre / Hélène Machinal Producteur Maison des Sciences de l’Homme en Bretagne / Canal B

Résumé

Chercheurs en ville reçoit Hélène Machinal, professeur de littérature britannique du 19ème au 21ème siècle au laboratoire HCTI à Brest. Elle répond aux questions de Colette David et Christian Le Bart en lien avec l’une de ses dernières publications intitulée « Signatures du monstre ». Dans cette émission réalisé par Lucie Louâpre, Hélène Machinal revient sur cet ouvrage qu’elle a co-dirigé avec Jean-François Chassay et Myriam Marrache-Gouraud est paru aux Presses universitaires de Rennes en 2017.

Qu’est-ce qu’un monstre et qu’est-ce qui le désigne ? Comment le regard sur la figure du monstre a-t-il évolué au cours des siècles ? Est-il toujours « un être de douleur, de  souffrance » ?

Le monstre pose la question des limites et la question de la normalité : Est-ce un Autre ? Ou est-ce une personne qui me ressemble ? Quelles sont aujourd’hui les figures du monstre : le tueur en série, le pédophile, le terroriste, le dictateur, le mangeur de viande… ?

Le monstre est une figure familière de la littérature. Aujourd’hui, il occupe une place (centrale ?) dans les jeux vidéos et dans certaines séries TV. Pourquoi ?
Comment cette « mise en images » qui donne à voir le monstre ou le suggère revisite-t-elle la figure traditionnelle ?

Aller plus loin