Univesité Rennes 2

Les mots de la Chine

Chercheurs en ville épisode #55

DATE 18-12-2020 DURÉE 01:00:02 GENRE Entretien PUBLIC Tous publics DISCIPLINE STAPS, Histoire Auteur Colette David / Christian Le Bart / Lucie Louâpre / Florent Villard Producteur Maison des Sciences de l’Homme en Bretagne / Canal B

Résumé

Notre invité ce mois-ci, est, Florent Villard, professeur à l’institut d’études politiques Sciences Po Rennes et spécialiste des études chinoises. Chercheur au laboratoire de science politique et de sociologie Arènes, il répond aux questions de Colette David et Christian Le Bart en lien avec l’ouvrage qu’il a co-dirigé « Les mots de la Chine », à paraître aux presses universitaires de Rennes au printemps 2021.

« En cette fin d’année 2020, la République populaire de Chine assure que l’épidémie de Covid 19 est derrière elle et multiplie les bonnes nouvelles, notamment un taux de croissance qui laisse l’Occident rêveur. Avec ses plus de 1,4 milliards d’habitants et ses près de 10 millions de km² de superficie, la Chine est un pays qui a la folie des grandeurs. Et qui s’affirme comme une puissance à la pointe de la modernité et garante d’une identité et de traditions en tant que l’une des plus anciennes civilisations au monde.

Historiquement, rappelons-nous la dernière dynastie impériale des Qing qui s’est effondrée au début du 20è siècle face aux Occidentaux, le tout sur fond de guerre liée à la commercialisation de l’opium.

La République naît en Chine en 1912 avant une période de guerre civile qui débouchera sur l’instauration de la République populaire de Chine au sortir de la seconde guerre mondiale…par Mao Zedong, figure du Parti communiste chinois !

Depuis, cet état communiste à parti unique a libéralisé son économie, s’est imposé comme une puissance économique majeure (avec des conséquences environnementales notables). Au fil des années, l’action politique se trouve également marquée par un refus de la démocratie. Aujourd’hui et depuis 2013, à la tête du pays, XI Jinping qui a conforté la place du pays sur la scène internationale… Tout en gouvernant avec autoritarisme et en renforçant le contrôle du parti communiste sur les populations.

Que disent les mots – M.O.T.S – nés au XIXè siècle de l’histoire de leur propre pays, la Chine ? En quoi peuvent-ils poser problème ? Est-il possible de s’exprimer aujourd’hui dans la République populaire de Chine, notamment lorsqu’on est chercheur ou étudiant. » (Lucie Louâpre, radio Canal B)

Aller plus loin